Et mes chaussettes rouge et jaune à petits pois…

Bonjour tout le monde,

J’ai pris mon temps mais je reviens maintenant enfin vers vous avec un article spécial chaussettes. Pour ceux qui en tricote déjà cet article n’aura que peu d’intérêts, mais si comme moi vous débutez ou si vous hésitez à vous lancer, j’espère que cet article répondra à certaines de vos questions.

J’en suis à ma 7ème paire de chaussettes en 3mois et je pense n’avoir pourtant pas encore totalement trouvé ce qui me convient. Car contrairement à un pull ou châle, une fois passer les difficultés de choisir et réussir les différentes techniques, une fois avoir trouvé le bon matériel, la bonne taille d’aiguilles, etc. Bref une fois qu’on a réalisé sa 1ère paire de chaussette qui nous convient visuellement (entendez par là pas de trou) cela ne veut pas encore dire qu’on a trouvé chaussette à son pied. Car oui,même après 7 paires de chaussettes je pense que je n’ai pas encore trouvé tout à fait ce qui me convient.


Mais revenons un peu en arrière. Et allons y thème après thème.

Aiguilles

La première chose je pense est de trouver le matériel qui nous convient le mieux. On a le choix entre : tricoter en magic loop (=grande aiguilles circulaire avec un long cable), aiguilles doubles pointes (5 aiguilles à double pointes, disponible dans plusieurs longueurs selon si on les préfère courtes ou normales), mini aiguille circulaire spéciale chaussettes (commercialisée par addi/lang, il s’agit d’une mini aiguille circulaire avec un tout petit cable, un côté de l’aiguille est petit, l’autre est minuscule), ou trio de minis aiguilles circulaires spéciales chaussettes (aussi commercialisées par addi/lang, 3 minis aiguilles circulaires avec des aiguilles plutôt petites et un cable de quelques centimètres uniquement).

Perso j’ai commencé avec une mini aiguille circulaire mais cela me faisait trop mal aux mains, j’étais trop en tension. J’ai ensuite continuer avec des aiguilles doubles pointes, qui me convenait plutôt bien même si je les trouve peu pratique. J’ai finalement opté pour les 3 minis aiguilles circulaires car ça a les aventages des aiguilles doubles pointes et c’est beaucoup plus pratique à ranger (j’avais tendance à prendre des mailles dans mon sac à tricot avec les doubles pointes) et aussi plus pratique lorsqu’on tricote dans les transports en commun.

Numéro d’aiguilles

Et oui, là aussi, il faut trouver son numéro d’aiguilles. Les échantillons classique que j’ai vu pour les chaussettes sont de 29-30 mailles pour 10cm et en plus de respecter cet échantillon il faut avoir un drapé qui nous conviennent – ni trop lâche ni trop serré selon les envies de chacun. J’étais ok en 2.5 avec la mini aiguille, mais en double pointe j’ai du passer en 2.25 et j’ai même du revoir le nombre de maille (56 au lieu de 60). Finalement avec les 3 mini aiguilles circulaires je suis également ok avec le taille d’aiguille mais j’ai du revoir mon nombre de mailles à la hausse (à nouveau 60 mailles).

Type de talon et divers techniques

Pour moi il a été assez clair dès le début que j’allais tricoter mes chaussettes de haut en bas. En effet, je préfère faire des diminutions que des augmentations sur des ouvrages de cette taille. C’est un choix totalement personnel et je pense qu’il est souvent plus simple pour utiliser au mieux sa laine de commencer par la pointe. Donc je commence par des côtes, puis du jersey et ensuite il faut choisir sa méthode pour le talon.

J’ai essayé les 3 méthodes principales de talon : talon après coup (after thought heel), talon en rangs raccourcis (fish lip kiss heel) et talon « de grand maman », qu’on appelle apparement le talon droit. J’ai mis dans cet article pour les 3 méthodes de talon des liens sur le site de knit spirit car je trouve les vidéos très complètes et les patrons gratuit de chaussettes sont top également. Je ne les ai pas toutes visionnées, mais je suis sûr que ces vidéos peuvent aider une débutante.

Le talon après coup est clairement la méthode pour moi la plus simple, et au pied c’est pas mal aussi. Néanmoins je trouve que cela ne ressemble pas suffisemment à l’idée que je me fait d’une chaussettes (surement trop influencée par les chaussetes faites mains des grands mamans des copines) et je trouve que la tenue de ce talon dans la chaussure n’est pas la meilleure. J’en ferai quand même quelques paires car c’est confortable pour les chaussettes qu’on porte comme chausson à la maison et également car cela permet d’utiliser des laines autorayantes (le nombre de mailles hormis talon et pointe étant toujours le même). J’aime beaucoup le talon en rangs raccourcis que je trouve là aussi être une méthode simple, mais je ne suis pas capable de ne pas faire de trous et là aussi je n’aime pas la tenue du talon dans la chaussure. La mêthode du talon droit est clairement la plus compliquée puisqu’il y a des rangs racourcis et des mailles à relever, mais si on a bien fait sa lisière et qu’on a déjà fait plusieurs fois des relevages de mailles sur des pulls ou autres ça va pas trop mal. Pas encore parfait mais je pense qu’avec un peu de pratique j’arriverai à un résultat encore plus propre. Et finalement c’est mon talon préféré, pas forcément visuellement, mais parce qu’il tient super bien au pied et ne bouge pas dans la chaussure.

Pourquoi tricoter des chaussettes ?

Longtemps je me suis posée cette question. Pourquoi tricoter des chaussettes en laine ? d’autant que je ne suis pas frileuse et que j’adore me balader pieds nus dès que la températeur le permet. Il est clair que d’un point de vue purement utilisation/practicité cela n’a que peu d’intérets pour moi. D’autant que tricoter une paire prend vite entre 12 et 16 heures je dirai.

Le grand intéret pour moi dans le tricotage de chaussettes c’est justement ça : tricoter. J’adore tricoter, tout le temps. Il me faut un moment tricot tous les jours. Et j’ai beaucoup de peine à offrir ce que je fais. Du coup en 2017 j’ai tricoté plus de 40 châles, pulls ou gilets. 40 pièces qui sont maintenant stockées dans mon dressing. Et même si je les porte beacoup et bien ce n’est pas un rythme que je peux continuer pour toujours, sinon je finirai pas tricoter de très belles pièces que je ne porte pas car j’en aurai beaucoup trop. Du coup tricoter des chaussettes me permet de continuer ma passion du tricot sans encombrer d’avantage mon dressing. Pour le moment mes 7 paires tiennent sans soucis dans une petite boite. Et peut-être, vu que c’est un objet qui prend malgré tout moins de temps à tricoter, que je finirai par offrir des chaussetes à des proches ? qui sait ?

Le second truc qui est vraiment top et qui me pousse d’autant plus à continuer de tricoter des chaussettes, c’est le choix de laines incroyables qu’il existe. En laine + nylon, en merino + ramie, en 100% coton ou bambou, etc. Des laines autorayantes, des motifs intégrés dans la laine, des laines teintes à la main avec des mini contrastants, etc. Bref, c’est un nouveau monde qui s’offre à moi niveau choix de laine et c’est très fun aussi pour ça.

Vous l’aurez donc compris, je deviens un peu addict au tricot de chaussettes. J’espère que cet article vous aura donné envie de vous y mettre également. Et si cela vous dit, je peux régulièrement ici vous présenter mes nouvelles paires, mon choix de laine, technique, etc.

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Et mes chaussettes rouge et jaune à petits pois…

  1. jolledebelgique dit :

    Ohhh merci pour ce post😋….il est très intéressant et j avoue que le dessin se remplira bcp moins !Les pulls,gilets,…..debordent😆😅
    Et vive les cho7 ….je vais en tester aussi :promis
    Belle journée, et belles petites mailles😚

    J'aime

  2. Colinette dit :

    Eh bien bienvenue dans le monde du tricot chaussette addict !
    Un talon que j’aime bien en toe up, celui du modèle « socks on a plane » sur Ravelry.
    Bisous

    J'aime

  3. FleurDesPrairies dit :

    Bonjour Rachel,
    Bien contente que tu te mettes aux chaussettes. Tu finiras peut-être par les porter tout le temps tellement c’est douillet et confortable, qui sait ? Et puis, au delà des superbes laines, tu as des super modèles plein de torsades, de jeux de textures et de couleurs et quelque chose me dit que tu vas aimer ça 🙂
    Bisous

    J'aime

  4. tatatalie45 dit :

    Bonjour j ai visualisé les vidéos de knit spirit que je trouve très bien aussi ,pourrais tu en faire une pour les gaucher (è)s en magic loop stp?melina @letipanda fait des modèles sympas si cela t intéresse ,bon tricot chaussettes et bonne journée

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Salut salut. Je ne tricote pas en magic loop, je déteste ça. Et concernant des vidéos « spécials gauchère », le truc c’est que je tricote comme une droitière, avec le fil dans la main gauche un peu comme à la continentale. J’enroule mal le fil car j’ai appris à tricoter « en miroir » de ce que je voyais, mais au final ma technique est quasi celle d’une droitière classique. Par contre je crochète complètement à l’envers d’une droitière, ça c’est marrant.

      J'aime

  5. secotine du nord dit :

    je suis devenue une fan des cho7 aussi!
    comme vous toujours besoin d’un tricot en route
    bonne continuation

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s