Test knit : Mon retour d’expérience

Bonjour tout le monde,

premier article depuis bien longtemps. J’avoue pas mal délaisser le blog au profit d’autres supports, mais là je trouve que c’est le bon média pour aborder ce thème et pouvoir le traiter posément.

Vous l’avez surement remarqué, je teste régulièrement des modèles pour des designers tricot. A vue de nez je dirais que j’ai déjà testé pour près d’une dizaine de designers, majoritairement en français mais pas que. Il m’est arrivé 1 fois de ne pas rendre ma copie, mais ce ne sera pas le sujet du jour. J’ai envie de partager avec vous les raisons qui me font tester des modèles, ce qu’on attend généralement de moi et ce que j’attends/j’espère de ces tests.

Mes motivations

La première raison qui me vient à l’esprit c’est avant tout le plaisir. Quel plaisir de pouvoir tricoter un modèle qui nous plait avant tout le monde. Quel plaisir d’accompagner un designer dans son travail. Quel plaisir d’en dévoiler des morceaux par touches et finalement de montrer l’objet fini. Quel plaisir de contempler les versions des autres testeuses au moment de la sortie du patron. Oui, je fais ceci par plaisir. C’est quelque chose de très égoïste de ma part. Ma première envie c’est de me faire plaisir à tricoter de jolis modèles encore inédits. Et puis il me semble que quand je suis choisie pour un test c’est que le designer reconnaît mon travail et apprécie « mon univers ».

En testant un modèle j’ai également l’impression de collaborer à sa création. J’ai le sentiment de soutenir le designer dans son travail, et d’être écouté quand je lui donne mon point de vue et mes retours sur son patron. Il m’est arrivé de conseiller de rajouter une taille et cela a été suivi par le designer, du coup j’ai le sentiment d’avoir apporté quelque chose. Quelques fois aussi je relève des erreurs ou de petits choses qui me chiffonnent dans la compréhension d’un patron.

Et vient alors la dernière étape, qui me plait énormément également, à savoir aider à faire connaître le modèle grâce aux différents supports sur lesquels je suis présente. C’est la partie un peu délicate car on veut aider le designer mais on veut également rester honnête sur le modèle. Il m’est déjà arrivé de dire ouvertement qu’un test avait été difficile, ou de dire que j’avais apporté des modifications aux modèles pour telles ou telles raisons. Néanmoins je ne suis pas dupe, je suis jamais complètement impartiale. Si je choisi de tester un modèle c’est que j’ai un apriori favorable sur le travail de ce designer.

Et il y a quelque chose en toute fin de projet qui me plait toujours beaucoup. La minute « star » ou le designer prend le temps de nous remercier. Généralement on reçoit le patron dans notre ravelry. Quelques fois aussi on a un petit mail avant la sortie du modèle pour nous remercier et nous donner les infos sur sa sortie. Il arrive aussi qu’on soit cité dans le patron (quelle joie de voir mon nom cité dans le dernier patron d’Eri !) ou de découvrir que le designer veut reprendre l’une de mes photos pour son ravelry. Quelques fois aussi nos versions sont partagées par la designers ou la marque de laine sur Instagram. Bref, y a ce petit côté donnant-donnant où on sent que cela a été une vraie collaboration, avec des attentes et du plaisir des 2 côtés.

Il y a également pour moi un tout petit côté challenge à tester des modèles. En effet, j’adore n’en faire qu’à ma tête et faire des modifications et quand je teste je ne peux pas trop le faire. Cela me force à appréhender le tricot sous un angle très légèrement différent. Je fais confiance dans le travail du designer et je me laisse guider. C’est sympa et me permet de découvrir d’autres méthodes, d’autres coupes et d’autres finitions que ce que j’aurai fait intuitivement.

En pratique comment cela se passe

Généralement je me propose pour un test, si je vois l’appel au test sur ravelry ou Instagram pour un modèle qui me plait. Il arrive aussi que je me propose quand je vois une photo qui me plait, même s’il n’y a pas d’appel au test. Je suis aussi sur la liste de testeurs de certains designers. J’y vais quelques fois au culot en contacter directement le designer et c’est sympa aussi. Il m’est arrivé une ou deux fois que cela soit le designer qui m’approche pour tester l’un de ses modèles et ça, c’est carrément méga cool. Quelques fois je dis non également, pour des raisons de timing, parce que le modèle ne me plait pas.

Une fois qu’on a été prise pour le test, on reçoit le patron par mail ou via un autre support, avec un délai assez clair pour le tricoter. De mon expérience, les délais peuvent aller de 3 semaines à 2 mois. Certaines fois les tests sont méga top secret, des fois un peu moins voir par du tout. On fait nos retours par mail ou via ravelry par exemple. On échange quelques fois uniquement avec le designers et quelques fois avec tout le groupe de testeur. Bien souvent le designer nous indique très clairement ce qui est attendu de notre côté, certains ont un mail type, une sorte de charte du test knit. C’est bien car cela rend tout ceci cadré et on sait précisément quel est notre rôle.

On doit généralement relever le métrage qu’on a utilisé. Contrôler que la partie « math » du patron est ok, qu’on retombe sur les bonnes mesures. Cela veut dire pour moi me forcer à passer par le case échantillon et essayer le plus possible de ne pas modifier le modèle. Je dois également me forcer à vraiment tout lire le modèle (bon soyons clair, je ne lis pas toujours le texte d’une dentelle, faut pas non plus pousser le truc trop loin, mais j’indique aux designers que je ne le fais pas)

Certains designers sont ouverts à ce que l’on fasse des retours sur le modèle et sont prêt à légèrement modifier la coupe ou la longueur. Il y a aussi des designers qui comptent sur le test knit surtout pour la partie marketing du modèle. On est là pour faire la communication et donner envie de tricoter le modèle.

Quelques fois les patrons sont tellement clairs, c’est incroyable. Et d’autres fois on se retrouve à détricoter 400m de laine. Pour moi cela fait partie du jeu. J’ai aussi appris que cela ne dépend pas du l’ancienneté ou de la notoriété d’un designer. Cela dépend de comment il travaille et de ce qu’il attend des testeurs, selon s’il fait / fait faire l’édition technique de son patron avant de nous l’envoyer. Ainsi certains tests sont ultra fluide et vraiment fun et d’autre plus galères.

Mes déceptions

Attention, la c’est la minute où je me permets d’exprimer une opinion pas forcément ultra méga sympa. Le but n’est pas d’attaquer qui ce soit, mais simplement de partager également avec vous ce qui me déplait parfois dans ce processus.

J’ai testé dernièrement un modèle pour un designer. Le délai était court – 3 semaines pour tricoter un top. Le patron contenait quelques erreurs, mais rien d’insurmontable. J’ai donc tricoté le modèle et rendu ma copie dans le délai imparti. On a échangé par email avec le designer et d’autres testeurs, durant ces quelques semaines. Rien à signaler de ce côté, pas mon test préféré mais très correct malgré tout. Et puis ensuite silence radio durant 7 semaines. Aucune info par mail ou sur tout autre support. Et en me baladant sur ravelry je découvre que le modèle est publié. Zéro communication concernant la sortie du modèle. Je n’ai pas non plus reçu le patron corrigé par mail ou via ravelry. Rien. Mon rôle n’était donc que de relever le patron et de contrôler les maths. Belle déception je l’avoue.

Le deuxième point qui me déplait maintenant plus largement dans les tests est lié à la plateforme patreon. Rien à redire sur cette plateforme qui me semble intéressante et répondre à un besoin du côté des designers mais aussi de la « fanbase » et plus largement des tricoteurs. Je suis plutôt positive concernant patreon mais il y a un point qui me déplait. Certains designers offre en contrepartie du soutien financier la possibilité d’être prioritaire pour les tests. En clair on paye pour tester un modèle. J’avoue être dérangé par cette pratique commerciale qui me semble contraire à ce que je recherche et ce que j’espère amener en tant que testeuse. Ce n’est que mon opinion et je n’ai pas la prétention d’avoir raison sur ce sujet, mais cela ne me donne plus envie de tester pour ces designers, le coté mercantile de la chose m’empêche de ressentir ce plaisir et cette excitation d’avoir été choisie pour un test.

En conclusion…

Yepa ! Malgré les quelques déceptions, j’aime trop tester des modèles en avant première et collaborer à ces si beaux designs et à leur succès. Vous continuerez donc de voir des tests par ici ou sur mon ravelry et instagram. J’en ai 2 actuellement sur mes aiguilles et me suis engagée pour un troisième. Il y en aura cependant un peu moins cet automne car j’aurai moins de temps à consacrer au tricot.

Il y a un test qui me tient tout particulièrement à cœur et qui est méga top secret. Je me réjouis de pouvoir vous en parler cet automne ou le printemps prochain, selon quand sortira les patrons et la nouvelle base de laine… mais chut, je ne vous ai rien dit !

Publicités

27 réflexions sur “Test knit : Mon retour d’expérience

    • rachelsaysyepa dit :

      Le mieux je pense est d approcher, via un message sur ravelry ou instagram ou leur formulaire de comtact, les designers que tu aimes et leur proposer ton aide.

      J'aime

  1. clofrate@orange.fr dit :

    Bravo Rachel j’aime beaucoup ta façon d’être et tout ce que tu dis. Continue comme ça. Bonne journée tricotesque Francine

    J'aime

  2. jolledebelgique dit :

    Je suis entierement raccord avec toi…autant dans le positif que le negatif!
    On a un reel plaisir ,de la reconnaissance ,du partage,….et ca fait du bien 😉💕
    Oublions les moins reconnaissant(e)s:il y a assez de designers pour faire ses choix parmi une panoplie de belles personnes❤
    J admire tout de toi….bisous💋💋💋🦋

    J'aime

  3. chezlibellulesite dit :

    J’aime beaucoup tester mais j’avoue choisir de plus en plus les créatrices car toutes ne sont pas correctes: délais trop courts, refus de certaines remarques, modèle tellement mal expliqué que je m’arrache les cheveux, obligation d’utiliser le même fil qu.elles…bref, je restreins mon champ d.action et le regretté mais il faut que cela reste un plaisir.

    Aimé par 1 personne

    • rachelsaysyepa dit :

      Obligation d utiliser le meme fil? Et tu devais l acheter toi? J ai eu 1-2 tests avec des fils imposés, mais foutni gratuitement.

      J'aime

  4. Claire dit :

    Quelle joie de te lire ce matin. Je suis testeuse aussi pour quelques désigners québecoises et françaises en majorité elles sont super et tous mes tests sont rendus en avance de la fin. Dernièrement j’i testé pour une nouvelle désigner et je n.ai pas rendu mon test pas eu de communication avec elle et tous les messages sur Ravelry étaient effacées à mesure que les autres testeuses les mettaient car le plaisir est de suivre les autres je lui ai mentionné et aussi que je ne recevait pas les correctifs et elle m’a répondu d’une drôle de façon et je n’ai plus entendu parler…… Voilà mon expérience triste avec une mais beaucoup de plaisir et de gratitude avec les autres….
    Merci et bonne journée

    Aimé par 1 personne

  5. Marie-Laure dit :

    Je dois faire partie des rares personnes qui n‘aiment pas tester.
    D‘abord j‘aime choisir mon patron, selon des critères multiples, ensuite je dois répondre à ces questions pour moi essentielles : est-ce un modèle adapté à ma morphologie, est-ce qu‘il me plaît vraiment, ai-je besoin de ce tricot, devrai-je me dépêcher (et me stresser) pour le finir à temps, devrai-je interrompre un tricot qui me plaît pour le faire, suis-je à moins de 10 euros près pour avoir un patron gratuit ?
    Presque toujours, le feu n‘en vaut pas la chandelle !
    Donc je ne teste pas (plus).
    Merci pour cet article qui finalement me conforte dans mon choix !

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Ah je te comprends, on a tous des envies differentes. Et c est sur que je ne testerai pas un col roulé à manches longues en worsted avec un coupe cintree. Je choisi en fonction de mes gouts/morpho.
      Apres clairement je ne le fais pas pour economiser quelques euros, ce n est pas du tout ma demarche.

      Aimé par 1 personne

  6. Evadne_guadinium dit :

    L’article est très intéressant et je partage et me retrouve vraiment beaucoup dans tes impressions, tes envies et tes attentes pour les tests. Merci beaucoup pour le temps à l’écrire.
    Je te trouve en revanche plutôt dure sur Patreon et notamment vis-à-vis de certains designers. Je ne pense vraiment pas (mais je me trompe peut-être) qu’à la base il y ait une intention mercantile là derrière. Il y a, je pense, une envie sincère de la part de ces designers de remercier ceux qui les soutiennent et en qui ils ont de fait un peu plus confiance. Il y a eu quelques temps des personnes qui ayant testé des modèles en ont profité pour le transmettre ensuite gratuitement à d’autres, lésant de ce fait les designers. En passant par Patreon, certains peuvent aussi se trouver rassurés.
    Je comprends cependant que tu veux dire mais je n’ai pas l’impression que ce soit purement commercial (du moins c’est ce que j’ai envie de penser en espérant ne pas être trop à côté de la plaque).
    Bonne journée et merci pour tous les partages et les découvertes que tu me permets de faire avec tes tricots.

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Salut. Merci bcp pour ton commentaire. Je suis surement un peu dur oui, ce n est jamais facile de trouver les mots justes. Comme je l ai dit j aime bien la plateforme patreon, j aime beaucoup ce coté abonnement mensuel et le soutien qu on peut apporter à un designer. Simplement je ne pense pas que l accès aux tests soit une contre partie adéquate. Mais ce n est que mon opinion et je sais qu on a pas tous le meme point de vue sur ce sujet. Comme toi je suis triste que des gens partagent gratuitement des patrons qu ils ont testé. Je ne comprends pas une telle attitude.

      J'aime

  7. Dominique dit :

    J’admire ton travail, C’ est grâce à des jeunes comme toi que le tricot à refait surface… (car pendant une période le tricot était associé aux mémés) Je suis entièrement d’accord avec toi aussi bien pour les points positifs que pour les négatifs… D’ailleurs je trouve cela inadmissible de demander une contribution, bref… Continue sur la lancée !!!

    Aimé par 1 personne

  8. Teeny Tiny dit :

    Je me retrouves bien dans ce que tu nous dis sauf pour patreon ou je ne vais pas
    Je teste régulièrement aussi bien en anglais qu en français et c est grâce au tricot que j ai repris goût à la langue de skakespear😁 J évolue dans les techniques grâce à ces tests cela me donne de nouveaux défis à relever et je m y atele avec intérêt peut être parce que je me sens redevable envers les créatrices En ce moment j en ai deux dont un avec steek là je ne suis pas rassurée Par expérience j ai de meilleurs rapports avec les créatrices étrangères qui sont plus à mon écoute Je n ai eu qu une seule expérience quelque peu négative Lorsqu on passe du temp pour relire recompter relever les fautes d orthographe et que tes conseils ne sont pas pris en compte je passe outre
    Donc maintenant je trie et choisis les tests Quand à ceux qui imposent la laine je passe mon chemin. Heureusement il y a plus de bon que de déception
    Aller, j y retourne😁

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Ahhhh, le steek! J ai fait 2 modeles avec steek, ca reste quelque chose d effrayant mais en fait c est assez simple.
      J aime beaucoup tester en anglais, j ai moins d opportunité de le faire mais ca me pousse moi aussi a me faire a l anglais et a echanger dans cette langue.

      J'aime

  9. Carole L. dit :

    Superbe article sur l’envers du décor… Je tricote mais ne suis pas testeuse par manque de temps et surtout de confiance en moi. Merci pour tes retours que je lis toujours avec grand plaisir et de me faire connaître de nouveaux patrons, nouvelles constructions et nouvelles matières.

    J'aime

  10. Anna dit :

    Salut Rachel ! Très chouette d’avoir ton retour en temps que testeuse c’est très intéressant. Je peux comprendre ton sentiment par rapport à Patreon mais personnellement je vais t’expliquer mon choix de désormais procéder comme cela.
    Je faisais auparavant mes appels au test uniquement sur Ravelry et je l’ai fait de cette façon pour beaucoup de test. Cependant, j’ai eu énormément de déceptions face à certaines testeuses je ne te le cache pas… retour pas rendu à temps pour énormément de raisons pas toujours très valables, pas de nouvelles pendant tout le test et même après, et obliger d’envoyer des mails un peu plus « sévères » pour avoir une réponse… Ce n’est pas toujours facile.
    Du coup depuis l’ouverture de ma page Patreon, je me sens d’autant plus redevable à celles qui m’y suivent et c’est pour les remercier que je leur réserve les premières places. De plus, Patreon est une plus petite communauté où l’on commence à bien se connaître à force d’échanges, et donc je peux faire plus facilement confiance. Les personnes qui m’y suivent sont souvent bien impliquées dans mon travail et donc le sont généralement dans les tests (du moins pour le moment tout se passe bien!). Cependant ça ne m’empêche pas de contacter d’autres testeuses hors Patreon (car encore une fois m’y suivre n’est absolument pas une obligation!) qui je sais pourront être de confiance sur la valeur des retours et les dates et je le fais régulièrement.
    Voilà j’espère que c’est plus clair concernant mon expérience personnelle! Je retourne à ton épisode! Bises

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Bonjour Anna,
      merci pour ta réponse et ta franchise. Je suis très heureuse que grâce à Patreon tu aies trouver des testeuses de confiances. Je pense effectivement que cela ne doit pas être simple au début de se faire un réseau de testeuse, cela prend du temps. Patreon a beaucoup de qualité je pense pour « accélerer » lorsqu’on se lance et je pense également que cela doit « porter » un designer, lui donner de la confiance et c’est très positif. En tout cas je suis très contente que tu y trouves ton compte. Encore merci pour ton avis.
      Becs

      J'aime

  11. Coco dit :

    Coucou , sujet très intéressant, et je te rejoins pas sur ce sujet

    J’ai déjà testé pas mal de fois ( que des françaises pour ma part ) et C.est un vrai plaisir de faire des modèles en avant première ( bon le mot est peut-être un peu fort 🙂

    Mais surtout là où je te rejoins et où je suis entièrement d’accord avec toi , c’est ton avis sur Patreon ., où le fait de payer chaque mois te permet d’etre choisie plus facilement pour un test . Après si ça convient à la désigner , tant mieux , mais je n’ai pas envie de payer chaque mois pour avoir une chance de participer , si le modèle me plait à la sortie , eh bien je l’acheterai . Mais c’est dommage que plusieurs filles utilisent ce moyen …

    Voilà donc je regarde de temps en temps sur IG s.il y a des appels aux tests et si j’ai de la chance tant mieux , sinon tant pis ;-))

    Bravo pour ta franchise , ce n’est pas toujours le cas de certains podcasts où tout le monde il est beau , tout le monde , il est gentil , plein de cadeaux laineux , de sponsors , de teigneuses

    Bises

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Bonjour Coco. Merci pour ton commentaire. J’avoue être partagée sur patreon, au delà des tests je trouve qu’il y a des aspects qui me semblent intéressant sur cette plateforme. C’est un bon moyen d’aider un jeune designer à se lance et les formules permettant d’avoir 1 patron par mois peuvent être intéressant.
      Oui, je trouve super grâce à Instagram on peut participer à des tests vraiment très intéressant. C’est chouette et plus spontané.

      J'aime

  12. Sylvie dit :

    Bonjour Rachel,
    Je te rejoins pour les tests avec des designers de Patreon. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais plusieurs choses m’ont déçu ! Dont payer et se voir proposer le même patron que celui que l’on a testé. Pour ma part je ne me proposerai plus.
    Je vais surveiller de plus près Istagram et Ravelry 😉
    Merci, Biz !

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Bonjour Sylvie, je n’avais pas vu les choses sous cet angle, mais c’est vrai que c’est peu intéressant si le patron que tu as en contrepartie de ton abonnement c’est celui que tu as déjà puisque tu l’as testé…
      Sur Instagram en tout cas je vois régulièrement passé des appels au test, j’ai testé pour Joji Locatelli via Instagram.

      J'aime

  13. Tina Conda dit :

    Ton article est très intéressant! Surtout pour moi qui n’ai testé que 2 designs, un il y a 3 ans et l’autre l’hiver dernier. Le premier a été une mauvaise expérience. Le designer a été très désagréable, ne supportant pas « la remarque » surtout si il s’agissait d’une faute d’orthographe. J’ai tricoté le modèle mais vraiment ça reste un mauvais souvenir. Le second c’est très bien passé, par contre. Il fallait être actif sur un forum, on pouvait faire des remarques, des corrections … et tout est pris en compte. Par contre, je me suis mis une pression de folie. Je pense que ce n’est pas fait pour moi, en fait !
    Pour Patreon, je « supporte » des designers, et c’est vrai que certains, en fonction du « montant du don » propose d’être prioritaire sur les tests. Et je n’ai pas d’avis sur le sujet, en fait. Personnellement, comme je ne souhaite plus tester, même si on me le propose, je ne me porte pas volontaire. Cependant, je te rejoins, je pense que les personnes qui subventionnent sur Patreon on surement envie de se sentir privilégiées, au détriment des autres ! Mais il y a tellement d’appels au test sur pleins de support, je suis sûre qu’il y en a encore pour tout le monde 🙂
    Je pense que tu as tout à fait le droit de donner un avis ici ou dans tes vidéos, personnellement je donne toujours mon avis, bon ou mauvais. Je ne pense pas que l’auto-censure soit bénine, si je lis un blog / regarde une vidéo, j’aime bien qu’on me dise « la vérité ». Mais comme toujours, ce n’est que bon avis 😉
    Bonne continuation, tu tricotes toujours de très beaux modèles !

    J'aime

    • rachelsaysyepa dit :

      Bonjour Tinoa, merci pour ton commentaire très intéressant. C’est vrai que je ne pense jamais à la pression qu’un test peu représenté. Etant donné que je tricote beaucoup je n’ai jamais eu de souci pour le moment à terminé un projet dans les délais du temps. Mais je pense effectivement que ce n’est pas quelque chose qui convient à tout le monde. Pour moi le tricot doit être un plaisir, si tester ne te procure par de plaisir alors passe ton chemin. Il y a tellement de beaux modèles déjà disponible à tricoter.

      J'aime

  14. Follelinotte dit :

    Rachel je viens de te demander de m abonner à ton instagram sous le nom de follelinotte. Tu me connais je t envoie des messages sur YouTube sous mon vrai nom puisque je n ai pas su faire autrement. J espère que tu vas bien vouloir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s